Installation de récupérateur eau de pluie

Vous avez installé un récupérateur d’eau ou vous avez pour projet de le faire dans les semaines qui arrivent ? Pensez bien à son entretien ! Cette aménagement peut procurer jusqu’à 50% de votre consommation d’eau pour nettoyer vos objets extérieurs et également pour l’arrosage du jardin. Néanmoins, si les avantages de la récupération des eaux de pluie sont nombreux entre un budget modique, une démarche écologique et un moyen pratique pour bénéficier d’une eau stockée, son support doit être soigneusement et régulièrement nettoyé. Comment procéder ?

I – Fonctionnement et composants :

Les différents collecteurs d’eaux pluviales sont raccordés aux gouttières de votre logement. Vous pouvez opter pour divers matériaux en fonction de vos préférences. Il en existe en PVC qui sont faciles d’entretien et conservent une eau très stable. Des collecteurs en inox ou encore en ciment sont envisageables mais leur coût est plus important.

Pour être efficace, il doit comporter tous les éléments comme un filtre à la gouttière qui évite de collecter les brindilles, feuilles et autres intrus. Il faut également un raccord avec un robinet pour l’écoulement de l’eau depuis le récupérateur. Ce sont ces éléments ainsi que le conteneur lui-même qui doivent être nettoyés. Voici les étapes de l’entretien du récupérateur d’eau de pluie.

II – L’entretien :

Étape n°1 : Nettoyage du collecteur filtrant positionné sur la descente de la gouttière. Cette opération est à réaliser 1 à 2 fois par an. Il s’agit simplement d’ôter le filtre et de le passer au jet pour éliminer les déchets qui peuvent le boucher. C’est aussi l’occasion de vérifier qu’il est en bon état et de le remplacer le cas échéant.

Étape n°2 : La boite à eau : Pour les toits terrasse, vous pouvez opter pour des boites à eau. Ce sont des conteneurs qui peuvent être en aluminium et sont pratiques pour récupérer de l’eau directement depuis le toit. Ils sont placés à plat et permettent d’installer un système en direct. Leur nettoyage doit également être pratiqué régulièrement. Il faut les vider et les nettoyer lorsque vous constatez la présence d’impuretés, de boue ou d’autres indésirables. Il faut faire circuler l’eau dans tout le système pour le récurer parfaitement.

Étape n°3 : La vidange et nettoyage du réservoir : pour les réservoirs en PVC ou autres, il convient de les vidanger en fin d’utilisation entre automne et hiver avant la période du gel. C’est également tout le circuit qui doit être vidé et nettoyé.

Le récupérateur d’eau de pluie est un aménagement simple et très économique. Son entretien régulier vous permet de le conserver en bon état plus longtemps avec une eau de bonne qualité.

Découvrez nos réalisations